Ressources

Le simulateur de Salaire

Travail, famille, patrick...

Ignition Program est fier de vous présenter son simulateur de salaire : fruit de 5 ans d’observation du marché, de dizaines de sollicitation d’experts, d’un énorme traitement de data et de plusieurs dizaines de milliers de profils étudiés.

Comment ça marche :

1 - Sélectionnez votre métier
2 - Votre expérience professionnelle
3 - Admirez le résultat avec des lunettes 3D

D’accord / Pas d’accord ? N’hésitez pas à nous donner votre avis et votre contribution en remplissant ce très léger formulaire.

Si vous avez des doutes

Quelques explications

Ce simulateur de salaire en startup... comment a-t-il été créé ?

Ignition Program est fier de vous présenter son simulateur de salaire : fruit de 5 ans d’observation du marché, de dizaines de sollicitation d’experts, d’un énorme traitement de data et de plusieurs dizaines de milliers de profils étudiés.


TLDR : pour faire un simulateur de salaires en startups vraiment efficace, notre exploration a mis en évidence :


• qu’il fallait offrir une vision assez exhaustive des métiers à l’utilisateur

• qu’il fallait que le tout soit très ancré dans la data

• qu’il fallait donner fixe et variable séparément

• qu’il fallait donner le tout avec des fourchettes plutôt que des estimations telles que « ~ 45k annuel »

• que le tout demandait beaucoup de data… et que les prétentions salariales étaient une source précieuse !

Estimer un salaire qualitativement

Depuis un certain temps, profitant de sa position d’observateur privilégié, Ignition aidait souvent ses candidats et ses entrepreneurs partenaires à se bencher. Quand un candidat ou une entreprise venait nous demander conseil, nous cherchions un cas proche vu par le passé. Puis nous réévaluions l’estimation via des critères qualitatifs.


Exemple : une startup nous demandait de l’aide pour calibrer une offre pour un Traffic Manager de 6 ans d’expérience. Nous savions que nous avions placé un Traffic Manager de 4 ans d’expérience à 48 000€ brut + 4k de variable dans une autre entreprise. Son profil étant assez proche, il fallait relever un peu son package. L’estimation haute était donnée par un autre placement que nous avions fait, pour une Traffic de 7 ans d’expérience, et s’élevait à 68k + 10k, mais avec un track record. Elle avait en effet des résultats ahurissants par le passé, ce qui pouvait justifier son package hors normes.


En parlant de ces deux cas à l’entrepreneur, il était plus aisé pour lui d’arriver à une estimation du salaire ‘juste’. Mais il était difficile de répondre à toutes les demandes, et l’information apportée était parfois floue.

Vers un simulateur de salaire en startups

Les questions sur les salaires étant pléthoriques, il était nécessaire d’automatiser ça. D’où ce simulateur de salaire.


Trois cas d’utilisation ont été envisagés :


• phase de positionnement : en tant que candidat, sur quel poste me positionner ? Il faut donner une vision claire des métiers et permettre des tests rapides.


• dans la phase d’embauche, pour savoir quelles prétentions salariales avancer en tant que candidat, ou quelle offre faire en tant qu’entrepreneur.


• en activité, un candidat peut vouloir comparer son salaire à ceux pratiqués sur le marché, et une startup faire de même avec chacun de ses profils.

Ces trois cas nous ont poussé à développer un simulateur exhaustif (tous types de métiers) et rapide d’utilisation (pour tester plusieurs métiers rapidement).

Estimer les salaires via l'expertise seulement?

Pour prototyper ce simulateur, il nous fallait rapidement de la data. Glassdoor nous a donné de premiers chiffres, non centrés sur l’écosystème startup. Nous avons pris le parti de donner un salaire ‘total’ (fixe + variable), de sorte à simplifier le problème. Nos matchmakers ont été prompts à réévaluer les salaires et à itérer avec nous :


• « non, à expérience égale, un back est plus payé qu’un front dev »


• « je pense qu’un SEO gagne plus que ce que tu as marqué, à 9 ans d’expérience »


• « tu le paies trop cher, ton Growth Hacker Junior »


Problème cependant : nous nous sommes vite rendu compte que le tout nous faisait arriver à des nombres vraisemblables, mais légèrement ‘gourous’. Nos matchmakers ont en tête la réalité du marché, puisqu’ils sont constamment en contact avec les entrepreneurs et les candidats, et connaissent les demandes de chacun. Mais quelle confiance donner à un nombre issu de plusieurs réajustements, potentiellement arbitraires ? Nous préférions construire le tout sur une base solide de data plutôt qu’une estimation ‘experte’, peu pérenne.


• D’après nos experts, le salaire devrait tourner autour de 57000€/mois.


• Et pourquoi devrais-je te croire ? »

Du besoin de séparer fixe et variable pour le salaire

Pendant la phase précédente, nous avons remarqué que nous avions fait une erreur. Donner un salaire ‘total’ (fixe + variable) pour simplifier le problème était une mauvaise décision. Cela a donné lieu à des débats sans fin avec nos matchmakers. “Mais que veut dire ce chiffre ?” “C’est fixe + variable ?” “Mais 100% du variable ?” “Pour un bizdev, la signification n’est pas évidente.”


Il était donc crucial de séparer fixe et variable dans l’estimation que nous donnions.


“- D’après notre data, le salaire devrait tourner autour de 57000€/mois.


– 57k par mois, c’est 33k + 24 ou 55k + 2 ? Ça ne veut rien dire ! »

Une fourchette de salaires plutôt qu'un salaire

À présent, un entrepreneur qui consultait l’outil voyait un salaire conseillé de 52k + 5k. Mais… comment évaluer son cas précis ? S’il avait un candidat fantastique pour son poste de Traffic Manager, cela ne méritait-il pas 56k + 8k ? Le variable était-il toujours autour de 5k, ou était-il courant d’incentiver beaucoup plus un Traffic Manager ? Il y avait là un réel besoin de fourchettes.


• Le salaire devrait tourner autour de 52000€ + 5k de variable /mois.


• Et ça peut monter jusqu’à combien pour un candidat au-dessus de la moyenne ? Tu peux me donner une fourchette ? »


Cependant, les salaires que nous avons observés pouvaient être extrêmement hauts et extrêmement bas à poste et expérience donnés. De sorte à éviter les fourchettes du type « 32 – 58k », nous avons décidé de conserver un écart type faible. Si la plupart des candidats étaient entre 41k et 49k, nous avons préféré éluder les autres valeurs, trop extrêmes, dans la fourchette que nous donnions. Le simulateur n’a donc pas prétention à couvrir les cas extrêmes présents sur le marché.

Du besoin de data... et de réajustements.

Mais donner une fourchette du salaire fixe et une fourchette du salaire variable sur chaque poste demande énormément de data. Et au vu de la diversité des jobs et des profils en startup, même nos 5 ans d’expertise ne suffisaient pas pour créer un simulateur exhaustif.


Nous avons donc trouvé une autre source de data : les prétentions salariales de nos candidats. Avec plus de 1600 candidatures par mois, chaque profil nous renseignait sur sa « valeur » de marché (expérience + benchmark + « ce que je pense valoir » + rémunération précédente, etc.). Quelques réajustements et omissions de datas trop « insolites » ont été nécessaires pour aboutir à ce simulateur de salaire en startup. En espérant que cela vous aidera à bien vous positionner, négocier, postuler, etc.


Pour toute demande d’accompagnement dans votre recherche en startup ou pour vos recrutements, contactez-nous ! Nous (re)peuplons les meilleures startups de l’écosystème en sélectionnant le top 5% de tous les profils (sales, dev, marketing, opérations, etc.).

Découvrir un autre contenu inestimable

Nos startups coups de cœur

Gros coup de projecteur sur nos startups coups de cœur du moment : business model, valeurs, impact, ambiance, management... on a décortiqué pourquoi on les aime tant.

Le Guide du Parfait Onboarding

Intégrer efficacement une nouvelle recrue, accompagner sa montée en compétences et son autonomie sur son poste, c’est essentiel. Et c’est d’abord une question de process.

4 steps to find YOUR job in a startup

In the startup jungle, it is not always easy to find THE job that suits you. How to orient your research? What do you need to know before starting? What criteria do entrepreneurs base themselves on?

4 étapes pour trouver TON job en startup

Dans la jungle des startups, il n’est pas toujours facile de trouver LE job qui te correspond. Comment orienter tes recherches ? Que faut-il savoir avant de se lancer ? Sur quels critères les entrepreneurs se basent-ils ?

Scan, outil gratuit d'audit et benchmark RH

1er outil pour comparer tes pratiques RH avec celles de tes concurrents. Découvre tes points forts et faiblesses mais surtout tes axes d’amélioration facilement activables !

Le simulateur de salaire

Calcule le juste prix de tes compétences. Notre simulateur est le fruit de 7 ans d’observation du marché et de dizaines de milliers de profils étudiés. À vous de jouer !

Le Guide Ultime de l’Evaluation Annuelle

Managers et Managés : tirez le maximum de valeur de ce moment qui ne se présente qu'une seule fois dans l'année.

La Bible Tech

Job mapping, lexique, fiche de poste et évolutions : tout ce qu’il y a à savoir sur l’univers professionnel en startup.

La caisse à outils du recrutement

Recruter, c'est un métier ! Découvre tous nos conseils pour mettre en place un processus de recrutement efficace et pertinent.

Le livre blanc des métiers en startup

Job mapping, lexique, fiche de poste et évolutions : tout ce qu’il y a à savoir sur l’univers professionnel en startup.

Elle est fraîche ma Newsletter ! Tous les mois, un arrivage de contenus de première fraîcheur pour avancer dans votre carrière.
Merci ! On se retrouve dans votre boîte mail !
Oops! Quelque chose n'a pas fonctionné... Seriez-vous déjà inscrit(e) ?
Se connecter
Se connecter
À ProposÉquipageContactMentions légales & CGS
facebooktwitterlinkedininstagram
Candidats
CandidaterRessourcesAccompagnementSuccess StoriesBlog
Entreprises
Recruter(Se) FormerTémoignages
Ignition Program
ContactA ProposEquipageMentions légales & CGS
S'inscrire