Success Stories

Pénélope De Vitry

Head of Performance Marketing chez Horace

Head of Performance Marketing chez Horace
Introduction

Titulaire d'un Master 1 en Finance de l'Université Paris Dauphine, Pénélope décide en 2012 de se réorienter vers le marketing et intègre dans cette optique le Master Grande École de l'EDHEC. Diplômée en 2015, elle démarre son parcours dans les univers de la grande consommation, de la mode et des cosmétiques, avec notamment des expériences en marketing chez LVMH, Danone et enfin L'Oréal, chez qui elle décroche son premier CDI. Pendant 3 ans, elle endosse ainsi le rôle de Chef de Produit Marketing, s'occupant de la marque Garnier Ambre Solaire puis de Garnier Fructis. Cependant, piquée de créativité, de digital et d'entrepreneuriat, elle décide de quitter son job en 2018 et postule à Ignition Program. Elle découvre par notre biais Horace, une jeune startup en cosmétiques qu'elle intègre en Juin 2018, en tant que Growth Manager.

Horace est une marque d’essentiels de soins naturels, simples et efficaces, destinés à la gente masculine, et vendus exclusivement sur leur site internet horace.co

divider

Salut Pénélope ! On est en Septembre 2017 quand tu rejoins la communauté d'Ignition Program. C'était quoi ta dernière expérience professionnelle à l'époque ? Tu y faisais quoi ?

En septembre 2017, j’étais en poste chez L’Oréal en tant que Chef de Produit opérationnel sur la marque Garnier Fructis. J’étais en charge du marketing de Fructis pour le marché français, marque qui était alors en plein repositionnement marketing. C’était un job très intéressant du point de vue "marketing", car Fructis était à l’époque une marque qui devait reconstruire son image auprès d’une cible plus jeune, ces fameux "Millenials" dont on entend beaucoup parler ces-dernières années. Mon scope était à la fois business (analyse de marché, performances de marque), mais aussi créatif (développement de supports de communication  TV / Digital / Presse, outils merchandising en magasin).

À l'époque, qu'est-ce qui te manquait dans ta vie professionnelle ? Quelles étaient tes frustrations, tes envies ?

Le poste que j’occupais sur Fructis était très stratégique, et toute décision, toute initiative devait obligatoirement passer par de longs processus de validation, ce qui devenait de plus en plus frustrant au fil du temps. J’avais depuis longtemps l'envie de rejoindre une aventure plus entrepreneuriale, et cette envie s’intensifiait au fil des mois, nourrie par toute cette frustration.

Je rêvais d'une entreprise où les processus de décision seraient plus courts, plus directs et dans laquelle je participerais à un projet moderne et digital. Je voulais rejoindre une plus petite équipe, dans laquelle je pourrais tester plus de choses de manière spontanée, sans avoir besoin de tout faire valider et re-valider. Rejoindre une startup, c'était aussi pour moi l'opportunité de voir grandir un projet au quotidien, d'être plus dans le concret, mais aussi la chance de pouvoir m'orienter vers un marketing plus porté sur le digital.

Tu trouves que c'était quoi le truc le plus galère dans ta recherche de jobs, à ce moment là ?

J’ai trouvé que c’était très difficile de savoir concrètement vers quel métier je pouvais m’orienter en startup, notamment avec mon bagage de marketing plus "classique" d’une grande boîte. J’avais du mal à transposer mes compétences “Grand Groupe” en compétences “Startup”. Je postulais à plein de postes sur Welcome To The Jungle sans réellement savoir ce qu’il y avait derrière, et preuve en est, je n’étais que rarement rappelée. J’ai donc décidé de procéder autrement en postulant à Ignition Program d'un côté, spécialisée dans le recrutement en startup, et en intégrant en parallèle le programme Lion de The Family, qui forme à la culture Startup. Grâce aux Matchmakers d’Ignition Program et aux cours suivis à Lion, le jargon et les postes en startup n’avaient plus de secret pour moi, et j'ai pu définir beaucoup plus précisément mon plan de carrière en startup ! C’est donc comme ça que j’ai décidé de m’orienter vers les métiers de croissance, et plus précisément vers des postes de Growth Management.

Et un jour, par une fraîche nuit d'automne, tu entends parler d'Ignition Program ! Qu'est-ce qui t'a incité à nous faire confiance ? Qu’est-ce qui t’a plu en particulier chez nous ?

Je me souviens très bien du moment où j’ai découvert Ignition Program, c’était pendant une énième recherche de postes sur Linkedin. J’ai tout de suite trouvé l’offre proposée hyper adaptée à mon profil : j’avais réellement besoin de conseils pour choisir une startup qui valait vraiment le coup, et également besoin de soutien et d'accompagnement pour vendre mon profil “Grand Groupe” à la-dite startup. En en parlant autour de moi après avoir postulé, j'ai réalisé que pas mal de personnes connaissaient Ignition Program finalement, et que l'entreprise avait bonne presse, ce qui m'a d'autant plus conforté dans mon choix. J’ai aussi trouvé que le processus de sélection, approfondi et découpé en plusieurs étapes, était pertinent et confirmait le sérieux du programme.

"J’avais réellement besoin de conseils pour choisir une startup qui valait vraiment le coup, et également besoin de soutien et d'accompagnement pour vendre mon profil 'Grand Groupe' à la-dite startup."

En Juin 2018, tu as intégré Horace en tant que Growth Manager, pour une belle histoire qui dure déjà depuis 10 mois ! Qu'est-ce qui t’avais convaincu de les rejoindre à l'époque ?

Quand j’ai reçu le pitch de Ignition Program sur Horace, j'ai été assez réticente au premier abord : je souhaitais sortir du secteur des cosmétiques, car j'étais convaincue que l'entrepreneuriat et le digital y étaient peu développés, voire étaient incompatibles avec ce domaine. Mais en lisant le contenu du pitch et en explorant le site d'Horace, j’ai en réalité vite changé d’avis. J’ai trouvé le positionnement, le ton de la marque et les produits absolument géniaux ! J’ai tout de suite accroché et je trouvais que l'angle de la startup, i.e. vendre des soins destinés aux mecs, était super intéressant et inhabituel d’un point de vue marketing. J’ai d’abord passé un premier entretien avec Marc, co-fondateur et CEO d’Horace puis un second avec Marc et Kim, co-fondateur et CTO. Les entretiens se sont révélés assez longs et complexes, mais j’ai trouvé que cette exigence était très rassurante en fin de compte : ça prouvait qu'ils ne prenaient pas leur projet à la légère. Pour le dernier tour, j’ai eu un cas pratique à préparer, durant lequel je me suis réellement éclatée (oui oui, c'est possible), et ça m’a totalement confortée dans l’idée de les rejoindre. Je trouvais aussi que la taille de l’équipe était idéale, j’étais la 5ème employée Horace et je trouvais ça génial d’arriver dans une équipe encore réduite. Quand j’ai eu une réponse positive de leur part, je n’ai donc pas hésité une seconde.

Le changement fait bien souvent partie du quotidien d'une startup ... Est-ce qu'il y a eu des évolutions dans ton équipe ou dans ton poste au fil de ces derniers mois ?

Oui, mon poste a beaucoup changé ! Au départ, je travaillais sur la partie Growth en duo avec Marc, co-fondateur d’Horace, notamment sur tous les sujets Emailing, Social Ads, Google Ads, SEO, Communauté, Influence, RP, etc. Aujourd’hui, l’équipe a beaucoup grandi : nous sommes 3 dans l’équipe Growth et on est aussi épaulés par l’équipe Brand,  pour la rédaction et la création de contenus. C'est vraiment fascinant d'assister à la croissance et à l'évolution d'une équipe, on ressent à chaque nouvel arrivant que l'organisation change et que des départements se dessinent : on ne fait plus tout nous-mêmes, les activités ne se concentrent plus autour d'une seule personne ou d'un seul pôle, et il faut apprendre à gérer cette équipe qui grandit au fil des arrivées. On revoit et on affine donc sans cesse nos process pour s’adapter à ces changements, et c’est aussi en ça que j’adore mon job : mon "scope" change en continu, je suis constamment challengée. Je ne m'ennuie donc jamais et je ne me repose pas sur mes acquis !

Qu'est-ce qui a été le plus difficile dans ton poste, mais qui t'a fait énormément progresser ?

Les premiers mois ont été difficiles car il a fallu que j’apprenne à faire les choses par moi-même et à m'adapter au contexte "startup". En marketing  "Grand Groupe", on briefe des agences, on briefe les équipes transverses, on donne des guidelines, mais on ne fait concrètement jamais rien soi-même. En arrivant chez Horace, il a fallu mettre les mains dans le cambouis : apprendre à créer une newsletter, à optimiser des pubs facebook, à créer des landing pages, sans l'aide de personne. Clairement, j’ai galéré haha !  Je pouvais passer 4 heures sur une newsletter, pour trouver le juste ton, mettre l’image à la bonne taille, la programmer sans erreur, etc. Heureusement, j’ai l’habitude de m’obstiner ! Aujourd’hui, je ne “fais” plus autant, puisque j'assume plus un rôle de Manager, mais je pense que c'est très important de savoir faire toutes ces choses, d'une part pour bien manager ceux qui ont repris ces tâches, mais aussi tout simplement pour le bon déroulement de mes futurs projets.

C'est quoi ton plus grand kiff dans ton job aujourd'hui ? Une fierté que tu aimerais nous partager ?

J'adore mon quotidien parce que je sais que mon poste a un impact direct sur la croissance d’Horace, et c'est une réelle source de motivation : je me sens constamment stimulée, et c'est un moteur essentiel pour donner le meilleur de soi-même, se remettre en question et progresser.

Sinon, je suis évidemment super fière de là où est arrivé Horace et de tout ce que l'on a accompli depuis que je suis en poste, que ce soit en termes de développement d'équipe ou de développement de marque. Je trouve qu'on a vraiment réussi à instaurer une très belle marque, avec un ton particulier et qui change de ce que l'on a l'habitude de voir dans le monde des cosmétiques : on plaît aux mecs, on change leur perception de cet univers et on leur apporte quelque chose qu’ils n’avaient pas avant !

"Je me sens profondément libre dans mon job, libre d'agir et libre d'exprimer ma créativité au quotidien."

Selon toi, c'est quoi le prochain grand défi de l'écosystème startup, et dont on n'entend pas assez parler aujourd’hui ?

Je pense que le recrutement reste un défi de taille et commun à toutes les startups. Sans service ou méthodologie RH, ça reste très difficile d’attirer les bons talents, mais aussi de mettre en place tout le processus de recrutement d'un point de vue opérationnel. Et puis aujourd'hui, bien que le label "startup" bénéficie d'une bien meilleure image, attirer les jeunes diplômés vers des premiers jobs en startup reste une véritable problématique. Par besoin de sécurité, ils vont souvent vouloir débuter dans des grands groupes ou des cabinets de conseil, dans l'optique d'apprendre une méthode ou de se construire une légitimité professionnelle avant de se lancer dans le monde entrepreneurial. Et pourtant, cette passerelle n'est pas aussi évidente qu'elle n'y paraît, en témoigne ma transition. Le monde des startups n'est pas un "sous-groupe" du monde des Grands Groupes, c'est un univers complètement à part, avec son propre jargon et sa propre mentalité. Bosser dans l'univers des startups, ce n'est pas une alternative, c'est une vraie décision de carrière.

Quelle serait la valeur ou la chose que tu retrouves aujourd'hui dans ton quotidien professionnel et sur laquelle tu ne ferais plus de compromis ?

Garder un large champ d’action ! Ce que j’adore dans mon job actuel, c'est de pouvoir user de toutes les ressources que je souhaite pour atteindre mon objectif : accélérer la croissance d’Horace. J’ai une obligation de résultats, et non de moyens, et je trouve que c’est super motivant au quotidien car je ne me sens pas liée ou freinée par des contraintes de process. Je me sens profondément libre dans mon job, libre d'agir et libre d'exprimer ma créativité au quotidien, et j'aimerais vraiment conserver ça à l'avenir !

Chez Ignition Program, on aime remercier et honorer les gens qui nous ont apporté du positif. Est-ce qu'il y a quelqu'un qui a influencé ton parcours et t'a fait grandir ?

Pendant ma période de recherche de job et de formation à l'univers startup, j’ai eu l'occasion de découvrir le quotidien de dizaines d’entrepreneurs et de salariés de startups. C’est vraiment à travers leurs récits que j’ai pu confirmer mon envie de rejoindre une petite entreprise comme Horace, et je les en remercie profondément. Ils m’ont donné le courage de me lancer et de quitter l’écosystème “Grand Groupe” dans lequel je baignais, et dont il n'est pas si facile de s'émanciper.

Découvrir une autre histoire bouleversante

Elle est fraîche ma Newsletter ! Tous les mois, un arrivage de contenus de première fraîcheur pour avancer dans votre carrière.
Merci ! On se retrouve dans votre boîte mail !
Oops! Quelque chose n'a pas fonctionné... Seriez-vous déjà inscrit(e) ?
Se connecter
Se connecter
À ProposÉquipageContactMentions légales & CGS
facebooktwitterlinkedininstagram
Candidats
AccompagnementSuccess Stories
Entreprises
RecruterPricingTémoignages
Ignition Program
ContactA ProposEquipageMentions légales & CGS
S'inscrire